482 Beaconsfield Blvd., suite 201, Beaconsfield, Quebec H9W 4C4
(514) 505-1774 info@vitalitytherapy.ca

Quelques Conseils Pour Traverser l’Année Scolaire

Et voilà, c’est déjà la rentrée. Que vous soyez heureux, réticent ou attendiez avec impatience les horaires d’examens, une chose est certaine, la rentrée scolaire est bel et bien arrivée ! La transition de l’horaire estival vers la vie académique amène avec elle quelques défis et avec toutes mes années d’expérience en tant qu’« étudiant professionnel », je suis en mesure de vous donner quelques conseils pratiques pour vous aider !

DEMEURER ASSIS

Aller à l’école, c’est aussi passer beaucoup de temps assis. C’est inévitable ; on est assis pour s’y rendre, on reste assis pendant les cours, puis une fois revenu à la maison, on s’assoit pour étudier. Rapidement, les gens réalisent qu’en passant plus de temps assis, ils développent des douleurs et des inconforts qu’ils n’avaient jamais remarqués auparavant : douleurs au bas du dos ou au cou, hanches ou genoux endoloris. Or, vous serez surpris d’apprendre qu’il est plutôt simple de contrer les conséquences de s’être assis trop longtemps.

  • D’abord, assurez-vous de vous lever et de bouger au moins une fois toutes les heures ! Faites une pause toilette, allez remplir votre verre d’eau ou allez chercher des feuilles à l’imprimante, peu importe. Le fait de bouger de temps en temps aide à contrer la position assise.
  • Deuxièmement, la posture est un élément crucial. Je sais… c’est plus facile à dire qu’à faire !!! Pour obtenir quelques exercices pratiques, consultez certaines de nos autres publications, mais au final, l’essentiel, c’est de s’asseoir dans une chaise confortable qui vous permet de conserver une courbe légère/naturelle dans le bas de votre dos, puis de vous concentrer pour garder une position assise bien droite, mais pas rigide ! Et finalement… même si cela peut être extrêmement tentant, évitez à tout prix d’étudier recroquevillé sur votre lit ou votre divan.

EXERCICE

Vous aurez sûrement cette impression de déjà vu, mais n’est-il pas vrai qu’à chaque rentrée scolaire, nous avons ce ferme désir de rester actif et en forme, puis la réalité nous rattrape et nous finissons par bouger une fois par semaine, tout au plus ? Lorsque les horaires académiques battent leur plein et que nous avons des projets à remettre, des examens de mi-session ou des rapports de labo à faire, ou encore des séances d’études de groupe, sans compter les examens finaux, il n’est pas surprenant que l’exercice soit mis de côté. Or, sachez que le fait de faire de l’exercice sur une base régulière peut vous aider à traverser l’année. Comme je l’ai mentionné plus haut, l’exercice nous donne la chance de bouger un peu et de contrer certains des effets négatifs que le fait d’être assis peut avoir sur le corps.

Encore mieux, l’exercice aide à AMÉLIORER LES PERFORMANCES COGNITIVES. Le cerveau est un muscle comme les autres et comme tout autre muscle, il a besoin de répit pour fonctionner de manière optimale. Seriez-vous capable de lever des poids toute la journée, sans prendre aucune pause ? Bien sûr que non ; il faut s’occuper du cerveau de la même façon. Alors, prenez une marche, faites du jogging, du yoga, suivez un cours de gymnastique ou allez vous entraîner. Donnez un moment de répit à votre cerveau et gardez votre corps en mouvement, vous en récolterez les fruits éventuellement !

ÉTAT DE CONSCIENCE

Ce que je trouvais le plus difficile pendant mon parcours académique, c’était de « décrocher » de mes obligations scolaires et de m’accorder une pause. Comme je l’ai mentionné plus haut, il est important de donner un moment de répit à notre cerveau pour lui permettre de récupérer, mais le fait de prendre du temps et de s’éloigner de nos études aide aussi à gérer le stress et augmente la concentration lorsqu’on se remet éventuellement à la tâche. Comme je suis moi-même un étudiant expérimenté, voici quelques trucs que j’ai découverts au fil du temps :

  • Techniques de respiration profonde ;
  • Méditation (essayez les applis HeadSpace ou Calm). Un repos aussi court que 10 minutes peut avoir de grands effets bénéfiques et les techniques de méditation que vous apprendrez vous seront utiles pendant les périodes de grand stress (présentations, examens, etc.).
  • Un passe-temps ; une promenade à l’extérieur, la peinture, la danse, un sport, le tricot, etc. Les possibilités sont infinies.

Comme il est presque impossible de prendre du temps pour soi lorsque les échéances nous submergent, il est essentiel de planifier ces moments de répit de la même façon qu’on planifierait un rendez-vous — et de respecter ces engagements ! Ne profitez pas des pauses d’études, des séances d’exercice ou autres moments de répit pour procrastiner. Intégrez ces pauses dans votre routine afin d’optimiser vos résultats !

Bonne chance pour l’année scolaire 2017-2018. N’hésitez pas à nous contacter ici chez Vitality si vous avez des questions ou des inquiétudes !

Catherine Helferty
Interne en Ostéopathie